ACEM

Increase Font Size Option 5 Reset Font Size Option 5 Decrease Font Size Option 5
Implication populaire
Échanges internationaux
Toutes les pages

1. Justice sociale et économique

Avec comme mission « la lutte à la pauvreté », ACEM est un des acteurs communautaires dans ce secteur. C'est pourquoi, tant le RQCC (Réseau québécois du crédit communautaire, qui regroupe les cercles et fonds d'emprunt communautaire au Québec) au plan québécois, que l'ACEM au plan local vont participer aux rencontres organisées par le gouvernement de Québec dans le cadre du nouveau plan de lutte à la pauvreté.

Pour l'ACEM, la pauvreté économique n'est pas un facteur qui, en soit, augmente le risque financier associé à l'investissement dans un projet.

Ainsi, l'ACEM encourage la participation de la communauté pour aider à trouver des solutions aux problèmes socio-économiques.

2. Éducation populaire

L'ACEM veut participer au débat sur les alternatives dans le secteur du crédit mais aussi aux réflexions conduites sur la lutte à la pauvreté. C'est pourquoi, l'ACEM participe régulièrement à des conférences ou des ateliers pour faire connaître son action, populariser le crédit communautaire et sensibiliser les autres acteurs communautaires sur ces pratiques.

Ainsi, ACEM est intervenue auprès d'investisseurs lors de dîners organisés par l'Association pour un investissement responsable en janvier 2009 à Montréal (SIO/ www.socialinvestment.ca ).

De même, l'ACEM s'est engagée dans la création d'un réseau de mentors. Engagé dans le programme « Nouveaux horizons pour les ainés », l'ACEM compte créer un comité de pilotage intergénérationnel qui devra lui-même construire ce réseau.



3. Échanges internationaux

À l'ACEM, nous sommes convaincus par la nécessité de ne pas limiter notre réflexion au seul Canada ou Québec.

À l'heure de la mondialisation, le s organismes qui s'inscrivent dans un développement alternatif au système actuel et ceux proches du micro-crédit ont besoin de se rencontrer, de partager leurs expériences et construire des liens.

Quelques exemples récents:

Atelier sur le principe de viabilité du micro-crédit dans le développement durable Conférence RCDEC juin 2009

Avec Anne Kettenbeil, directrice générale pour l'ACEM, Gustavo Diez de Medina, directeur de Foncresol (Fonds de crédit solidaire), Gerardo Mendieta, directeur de l'ANED (Association nationale œcuménique pour le développement) et Maria-Renée Bejarano de Pro-rural.

Anne Kettenbeil, Gustavo Diez de Medina, Gerardo Mendieta et Maria-Renée Bejarano ont comparé les modèles de livraison des services de micro-crédit, leurs pratiques variées entre institutions de crédit communautaire, le micro-crédit bancaire ainsi qu'une forme hybride de capital-risque.

Ils ont eu un échange sur les défis présents et à venir pour le développement  économique et communautaire.

Accueil d'une délégation québécoise qui va se rendre au Rwanda à l'été 2009 avec Québec sans frontière

Anne Kettenbeil, directrice de l'ACEM a relaté brièvement l'historique de l'ACEM, ses services et son évolution au cours de ses 19 ans d'opérations. Elle n'a pas oublié le processus d'implantation au cours des ans des autres organisations de financement au Québec hormis les banques traditionnelles.

Jacqueline Bazompora, quant à elle, conseillère à l'ACEM, originaire et possédant une expérience pratique des organisations de micro crédit au Burundi (pays limitrophe du Rwanda) a donné le fonctionnement général des organisations de micro crédit au Rwanda, ses succès et ses limites.

A la fin, pour leur bon séjour, Jacqueline a donné quelques comportements à adopter relié à la culture Rwandaise, dans la mesure où ils seront hébergés dans des familles d'accueils Rwandaise.

Programme Jeunes bâtisseurs, jeunes entrepreneurs à Madagascar (2008)

Le programme Jeunes bâtisseurs est un partenariat des collèges canadiens (PPCC) de l'Association des collèges communautaires du Canada (ACCC), financé par l'Agence canadienne de développement international (ACDI).

Les défis à relever à Madagascar sont nombreux, entre autres celui de promouvoir l'émergence de nouvelles entreprises locales aptes à participer au développement économique national. Démarré en juin 2005, le projet Jeunes bâtisseurs, Jeunes Entrepreneurs vient en appui au secteur de la formation à l'entrepreneuriat à Madagascar pour une période de 5 ans. Une équipe d'enseignants et d'enseignantes en Techniques administratives des collèges Montmorency et François-Xavier-Garneau (du Québec) soutiennent quelque 22 formateurs et gestionnaires malgaches en provenance de cinq institutions d'enseignement d'Antananarivo, Toamasina et Antsiranana. L'initiative vise à transférer l'expertise des collèges en matière de formation à l'entrepreneuriat aux partenaires afin d'appuyer le développement d'un esprit entrepreneurial chez les jeunes malgaches. Différentes activités concrétisent la démarche: formation académique et modules de perfectionnement, appui au développement d'un incubateur d'entreprises, soutien à l'entrepreneuriat féminin, etc.

 

Faites un don

Supportez l’ACEM par le biais d’un don déductible d’impôt au fond de réserve ou au fond d’opération.

Plus d’info...

Investir à l'ACEM

Les personnes voulant contribuer au fonds de capital de l’ACEM peuvent le faire en effectuant un prêt à long terme à l’ACEM.

Plus d’info...

L’ACEMence

Le bulletin mensuel de l’ACEM.







Centre de documentation

Pour avoir une information plus complète sur les activités et réalisations de l’ACEM, nous vous invitons à consulter notre centre de documentation.

Documents récents:

Voir tous les documents